Modern technology gives us many things.

Baldé exprime sa solidarité envers les enfants et les femmes à l’occasion de leurs journées

baldé ucs 3A l’occasion de la célébration de la Journée internationale des droits de l’enfant (20 novembre) et de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre), M. Abdoulaye Baldé, Président de l’UNION CENTRISTE DU SENEGAL (UCS), exprime, en son nom propre et au nom de l’UCS, sa solidarité envers les enfants et les femmes du Sénégal et d’Afrique, sans lesquels aucun développement n’est possible.

La célébration de ces journées est une occasion de faire le bilan sur les progrès accomplis en faveur des enfants et des femmes, mais également de réfléchir sur les perspectives d’amélioration de leurs conditions de vie individuelles et collectives.

En ce qui concerne nos enfants, malgré les efforts fournis par nos Etats ainsi que par des ONG et des organisations internationales, la question des déclarations des naissances, premier acte de reconnaissance de l’enfant, celles de la maltraitance et du travail des plus petits ainsi que de l’accès à l’éducation et aux soins de santé restent préoccupantes.

Quant aux femmes, elles sont encore trop nombreuses à souffrir de la violence morale et physique infligée dans les foyers, voire sur les lieux de travail, au mépris du respect de la dignité humaine. Dans de nombreux pays, elles continuent de subir des actes inqualifiables ainsi que des discriminations et des privations diverses.

En dépit des nombreux défis qu’il reste encore à relever, en matière de défense des droits de l’enfant et des femmes, interpellant les Etats, la société civile, les organisations politiques et les populations, l’UCS tient à féliciter et à encourager l’ensemble des organisations qui s’engagent, avec parfois des moyens très modestes, dans des causes justes et nobles.

DAKAR, LE 20 NOVEMBRE 2013  

B

Les commentaires sont fermés.