Modern technology gives us many things.

Baldé à ses détracteurs: « Il faut être malhonnête pour dire que… »

Lors de la présentation de sa grande coalition de 14 partis dénommée Union pour le développement de Ziguinchor (Udz) «Kadiamor» à la place Bambaya de Peyrissac à Ziguinchor,, le maire de la capitale du Sud, Abdoulaye Baldé n’a pas manqué de décliner ses grands projets en répondant à ses détracteurs : « Il faut être malhonnête pour dire que je n’ai rien fait. Il faut reconnaître le mérite des autres. En dehors du bilan que les Ziguinchorois d’ici et de la diaspora constatent déjà, nous avons beaucoup d’autres projets qui vont être lancés dans les semaines et dans les mois à  venir.D’ailleurs, au moment où je vous parle, il y a une équipe de la Bad qui est là pour lancer le programme de facilité africaine de l’eau pour la construction d’une usine de traitement des boues de vidanges, mais aussi de latrines, plus de 800 dans les quartiers de Ziguinchor», indique M. Baldé. Et il ajoute : «Nous avons aussi, grâce à la Bad, et surtout à l’Union européenne, financé le plan directeur d’assainissement de Ziguinchor qui est chiffré à 50 milliards de F Cfa. Les appels d’offres vont être bientôt lancés pour la construction d’une usine de station d’épuration sur un site de 17 hectares au niveau des rizières de Colobane. Une station de pompage à Boudody, l’autre station de pompage à Santhiaba et la troisième à Diéfaye. Cela va nous permettre, d’ici 6 mois, de démarrer le programme d’assainissement des quartiers de bas fonds de Ziguinchor».

Xibaaru & Le Pop

Les commentaires sont fermés.