Modern technology gives us many things.

Babacar Gaye sur l’Acte III : ‘’ nous voulons rencontrer le président pour corriger…’’

babacar gaye pdsLes présidents de Conseils régionaux du Sénégal désapprouvent la suppression des régions consacrée par l’Acte 3 de la décentralisation. Ils veulent une rencontre avec le président de la République pour «corriger» la mesure prise de supprimer les régions qui, selon eux, a «tout l’air d’un forcing».

Ces derniers, regroupés au sein de l’Association des régions du Sénégal (Ars) ont rejeté hier leur mise à mort lors d’une rencontre d’échanges à la maison des élus locaux. Pour eux, il y aura des «conséquences néfastes». Les présidents de régions ont déploré, hier, «l’absence de concertations préalables» avant l’adoption du Code des collectivités locales issu de l’Acte 3 de la décentralisation. Pour l’Association des régions du Sénégal (Ars), des concertations auraient permis à l’autorité d’appréhender avec «plus de sérénité les conséquences néfastes que la suppression inattendue des régions aura sur la coopération décentralisée». Le vice-président de l’Ars, Babacar Gaye, et ses camarades ont fustigé des «méthodes ringardes de fonctionnaires zélés» avec la «complicité» de consultants dont l’expertise est «douteuse» et qui considèrent l’élu local comme «la dernière roue d’une décentralisation». Le porte-parole du Pds et président du Conseil régional de Kaffrine de rappeler : «Nous étions d’accord sur la phase 1 de l’Acte 3 de la décentralisation, mais nous avions demandé d’être patients. A la surprise générale, et sans consultation préalable, le communiqué du Conseil des ministres en date du 3 décembre 2013 fixe la date des élections pour le 29 juin 2014. Ceci entraînant de fait la suppression de la région comme collectivité locale.» Selon l’Ars, la région constitue «le maillon le plus important», et sa suppression est une «erreur». Mais M. Gaye précise que les présidents de région ne sont «pas contre une fédération des régions» pour y avoir «beaucoup contribué».

Les commentaires sont fermés.