Khalifa Sall n’a jamais accepté l’idée de consigner pour recouvrer la liberté. Idem pour ses proches. Car pour eux, cela signifierait aux yeux de l’opinion qu’il est coupable des faits de détournement de deniers publics que lui reproche la justice. Neuf mois après son emprisonnement, les lignes ont bougé et les positions ont changé. Mais pour sa cousine Ndèye Marie Diaw, c’est dû à une meilleure compréhension qu’ils ont de la caution. “Au début, nous n’avions pas compris le sens de la caution mais notre lanterne a été éclairée et nous nous sommes mobilisés pour rassembler la caution du maire”, s’est elle expliqué. “C’est tout le peuple sénégalais qui réclame la libération de Khalifa Sall”, renchérit elle selon Dakaractu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here