13e législature

Pendant que la bataille pour les investitures fait rage, Imam Mbaye Niang, du Mrds, a décidé de céder son poste de député pour la 13e législature. En coalition avec d’autres formations politiques dont Pastef/Les Patriotes de Ousmane Sonko, M. Niang et ses alliés veulent se démarquer du pouvoir et de l’opposition. Aussi, dans le cadre de leur compagnonnage, le schéma de « distribution des postes » sera-t-il discuté dans les prochains jours après l’accord final des parties prenantes. Et, d’après L’Observateur, un siège s’est déjà libéré avant l’heure. Le Secrétaire général du Mrds, Imam Mbaye Niang, a, en effet, décidé de mettre fin à sa carrière parlementaire. « Je ne figure sur aucune liste de candidats, j’ai fait deux législatures successives (11e et 12e) et j’estime que c’est assez. Je suis pour la limitation des mandats à deux. Cela ne veut pas dire que j’abandonne la politique, je suis toujours militant du Mrds et membre de son comité directeur », a-t-il dit selon le journal.

PARTAGER

Laisser un commentaire