Modern technology gives us many things.

Assemblée nationale : une proposition de loi pour virer les avocats

Le député-maire de Ndindy, Cheikh Seck, ne veut plus voir les avocats à l’Assemblée nationale. A l’en croire, ces derniers doivent choisir entre leur robe et l’écharpe de parlementaire. « Je ferai une proposition de loi pour que, dans le cadre des incompatibilités qu’on mette les avocats. Pour les avocats qui deviennent députés, il faut suspendre leur fonction d’avocat jusqu’à la fin du mandat », annonce-t-il dans les colonnes de Walfadjiri.

Cheikh Seck ne s’en cache pas, cette initiative parlementaire qu’il compte prendre vise particulièrement un de ses collègues, Me El Hadji Diouf. « On ne peut pas être avocat et député pour dire ce que l’on veut, insulter les gens et défendre qui l’on veut, fulmine l’édile de Ndindy. On a vu Me El Hadji Diouf défendre Yahya Jammeh, Hissène Habré… On l’a vu prendre des positions qui ne sont pas normales », fustige-t-il.

Les commentaires sont fermés.