Modern technology gives us many things.

Après quatre mariages annulés, elle espère encore se marier avec son conjoint

mariage annulé 4xSusan Sangster, 42 ans, et Franck Mughan, 66, auraient dû se marier pour la première fois en août 2008. Les préparatifs allaient bon train: Susan avait acheté sa jolie robe blanche, un endroit somptueux avait été réservé pour le grand jour, les invitations avaient été envoyées et 90 invités avaient noté la date de la cérémonie dans leur agenda. Et puis, patatra, Franck a annoncé qu’il n’était pas prêt pour le mariage.

Il estimait que tout ça arrivait trop vite dans leur relation et a donc proposé de transformer le mariage prévu en fête de fiançailles. Susan était déçue bien entendu: « Il est venu avec une foule de raisons pour lesquelles nous ne devrions pas nous marier. Il disait que sa mère était malade, que c’était trop cher, il proposait d’attendre le jour de son anniversaire ou du mien », raconte-t-elle au Daily Mail. La mère de Susan a tenté de la rassurer en lui disant que des fiançailles, c’était déjà un pas en avant. « Frank m’a dit qu’il m’aimait. J’étais prête à être patiente. » Elle n’imaginait pas à quel point elle allait devoir l’être…

Au cours des quatre ans qui ont suivi, Susan a organisé et annulé trois autres mariages. A chaque fois que la date fatidique approchait, Franck lui sortait un tas d’excuses pitoyables. « Il en est devenu grotesque, il a même dit qu’il avait besoin de passer son permis de conduire d’abord. » Plusieurs fois, Susan a pensé que son homme lui jouait la comédie. « Il est tellement bon, il mérite un Oscar. Mais à chaque fois, je comprenais ses explications, ça me semblait logique et raisonnable. »

En février, agacée par la procrastination de son conjoint, Susan a quitté la maison qu’ils partageaient. En avril, elle a accepté de lui donner une dernière chance. Elle a suggéré à Franck d’écrire à l’émission Don’t tell the bride sur la BBC, un show qui pousse le marié à organiser un mariage surprise payé par la chaîne de télévision. Susan aurait eu le mariage de ses rêves et Franck n’aurait rien dû débourser. Elle pensait avoir trouvé la solution idéale. Franck a écrit la lettre utile au projet et il ne leur restait plus qu’à tourner une petite vidéo dans laquelle ils expliqueraient leurs espoirs pour le grand jour. Franck ne s’est jamais présenté chez Susan le jour du rendez-vous fixé pour enregistrer ce petit film. Son excuse? Il regardait le foot avec son frère.

Susan continue à croire qu’elle se mariera avec son amoureux de bientôt 67 ans un jour. « Je sais que je suis naïve mais je crois que je l’amènerai à l’église… » L’espoir fait vivre!

Les commentaires sont fermés.