Modern technology gives us many things.

APR Mbacké : « Pour 2019, rien n’est encore acquis »

0

Lors de sa visite réservée, samedi, aux populations des quartiers périphériques de Mbacké, Abdoulaye Diombokho, membre du réseau des cadres de l’Apr, a tenté de lister les oublis  et manquements qui pourraient rendre compliquée leur position lors de  la  prochaine Présidentielle et hypothéquer leurs chances de gagner largement l’élection. Pour lui, il y a encore des chantiers à explorer.  » Aujourd’hui, nous sommes conscients que la présidentielle ne sera point une partie de plaisir. Beaucoup de choses ont été faites. C’est le cas des financements octroyés aux femmes, des bourses de sécurité familiale, de la carte d’égalité des chances… Toutefois, il reste à faire beaucoup d’autres choses. L’urgence c’est notamment l’achèvement du tronçon Mbacké-Darou Rahmane, l’installation d’un réseau hydraulique performant dans les Santhianns,  l’installation de poteaux électriques opérationnels dans ces quartiers périphériques, l’achèvement du stade de Mbacké, la promotion des jeunes cadres…  »
Abdoulaye Diombokho d’estimer que sans la satisfaction de ces doléances, la tâche ne pourra qu’être difficile même s’il se dit encore plus ou moins optimiste.

Octroyant aux femmes du quartier de Touba Darou Salam un nouvel acompte en guise de complément de financement, le leader politique se dira satisfait du travail abattu au niveau de l’état civil.  » Beaucoup d’entre ces populations étaient confrontées à des problèmes d’état civil. Nous nous sommes arrangés pour leur permettre d’avoir des documents tels que la carte d’identité nationale et la carte d’électeur. Il ne reste qu’à les encadrer le jour du vote…  »

Dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.