Modern technology gives us many things.

Ansoumana Dione invite les sept sages à plus de sagesse

Il l’a fait. Ansoumana DIONE, Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, candidat à la candidature pour la présidentielle de 2019, a déposé hier, au Conseil Constitutionnel, un recours aux fins de contestation de la participation du candidat Macky SALL au parrainage. Pour celui qui se considère comme étant le prochain vainqueur de cette élection, la loi sur le parrainage est très mal écrite. Déjà, lors de son vote à l’Assemblée Nationale, les députés avaient passé du temps à corriger les fautes qu’elle renfermait. Mais, jusqu’ici, le Président Macky SALL et ces honorables représentants du peuple, n’ont pas vu la grosse erreur monumentale qu’elle comporte. En vérité, la loi devait demander aux candidats à la candidature, de trouver des parrains pour être éligible en 2019. Car, en exigeant à tout candidat de passer par cette étape, l’on enrôle le chef de l’Etat Macky SALL qui est déjà candidat à sa propre succession, depuis qu’il a été élu en 2012. D’ailleurs, il ne peut parrainer aucune candidature, même la sienne, puisque sa signature est celle de la République du Sénégal. C’est pourquoi, Ansoumana DIONE invite les sept sages du Conseil Constitutionnel à plus de sagesse devant le peuple, en faisant annuler cette participation de trop au parrainage, du candidat Macky SALL qui ne doit pas être candidat à la candidature.

 

Rufisque, le 04 septembre 2018,

Ansoumana DIONE, Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, candidat à la candidature pour l’élection présidentielle de 2019

Les commentaires sont fermés.