Modern technology gives us many things.

Amy Mbacké Thiam : « J’ai refusé la nationalité canadienne par amour pour mon pays »

ami mbackéxibaaru.com – « Je peux vous dire que ma fierté de défendre les couleurs de mon pays partout et de le servir, m’a amené à refuser de prendre la nationalité canadienne en 2002, alors que je m’entraînais à l’université de Sherbrooke » voilà les révélations faîtes par Amy Mbacké Thiam lors du lancement de son association dénommée « Cœur de Lion ». « Le recteur de l’université de Sherbrooke m’a proposé en plus de la nationalité canadienne, 150.000 dollars canadiens, afin que j’aille rencontrer Lamine Diack (le président de la Fédération internationale d’athlétisme) pour hâter le processus de naturalisation », a-t-elle précisé. Une offre refusé par la concernée toujours selon ses propos.

La sportive sénégalaise, vient de mettre sur place une association dénommée « Cœur de Lion » dont un des objectifs est de participer au développement du sport national et de favoriser la solidarité et les échanges entre les sportifs anciens comme actifs.

Les commentaires sont fermés.