Modern technology gives us many things.

Alioune Tine recadre Mimi Touré sur l’affaire…

0

Alioune Tine n’a pas la même lecture qu’Aminata Touré sur la Cour de Justice de la Cedeao. Là où l’ancienne garde des sceaux discrédite les juges de cette institution, suite à leur décision rendue sur l’affaire Khalifa Sall, le directeur d’Amnesty international d’Afrique de l’Ouest, quant à lui, tresse des lauriers à ces hauts magistrats. «La Cour de justice de la Cedeao mérite le respect de tous pour son indépendance, cette Cour est composée de magistrats et de juristes d’élites recrutés sur des bases objectives. Cette cour est notre ultime recours contre l’arbitraire. Nous devons la défendre contre les détracteurs », a twitté Alioune Tine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.