prostituées 4Une étude des Nations-Unies contre la drogue et les crimes a révélé que 19% des femmes sénégalaises s’adonnent à la drogue.En outre plus de mille injecteurs de drogues ont été détectés à Dakar et son agglomération. Parmi ces personnes, révèle l’étude 9% de ces femmes sont séropositives. « Au Sénégal nous avons juste fait une enquête et on a trouvé 1324 injecteurs de drogue dans Dakar et son agglomération. Et parmi ces gens, il y a 9,4% qui sont infectées du VIH-SIDA », a dit l’organisation.

La drogue gagne du terrain au Sénégal. C’est pourquoi l’organisation des Nations-Unies contre la drogue et le crime porte deux projets majeurs. « On voudrait avec l’accord de l’Etat du Sénégal mettre en place l’observatoir national pour les drogues, une institution qui permet de suivre la consommation de drogue, de suivre le trafic de drogue;l’autre projet, c’est le centre de traitement des addictions que nous voulons ouvrir au niveau au CHU de Fann », a révélé Jean-Pierre Babacar Diouf, coordinateur de projet dans cette institution.

L’Organisme des Nations-Unies contre la drogue et les crimes a publié hier à Dakar les résultats de son étude.

PARTAGER