Modern technology gives us many things.

Aïda Mbodj fait l’unanimité dans la ville de Bambey

Le compte administratif de 2012 du  conseil municipal de Bambey a  été voté hier, jeudi, à l’unanimité par les différents conseillers municipaux.

 

aïda mbodjLa député Maire de Bambey qui présidait la session ordinaire du conseil municipal déclare être satisfaite de ses différentes réalisations que son équipe a pu faire depuis son accession à la tête de la  commune  de Bambey. Mme Aida Mbodji qui a déjà annoncé sa retraite à la tête de cette commune déclare que « lorsque nous prenons les rênes  de la commune, la situation financière était déficitaire. L’une des priorités de notre équipe était de changer le visage de la ville.  Aujourd’hui nous avons  fait des réalisations ».

Les conseillers municipaux ont par ailleurs déploré la lenteur notée  dans l’exécution des travaux de construction du pavillon d’hospitalisation dans le centre de santé de Bambey. Sur ce point précis, la mairesse de Bambey soutient que « la commune est dans une  procédure  de rupture du contrat le liant avec Mbaye Faye l’entrepreneur qui a gagné le marché et qui depuis belle lurette peine à approvisionner le chantier en matériels de construction» Il faut signaler que l’édile de la ville de Bambey a également construit un terrain multi-sport, installé des projeteurs au stade municipal de Bambey ce qui permettra aux jeunes de la localité de pratiquer leurs sports favoris. Un centre commercial est en cours de réalisation pour permettre de développer l’activité économique dans la ville. Le bitumage des axes routiers et la densification du réseau électrique sont, entre  autres préoccupations soulevées par les populations à travers les conseils de quartiers .A cela vient s’ajouter le remblai et la collecte des ordures ménagères. S’agissant de la sécurité publique ,Mme Aida Mbodji invite les populations à mieux coopérer avec les forces de sécurité, en dénonçant les malfaiteurs «  Si nous  faisions de la dénonciation de tous ceux qui violent la loi dans nos quartiers,  les cas de  vol, l’usage et le trafic du chanvre indien allaient être un mauvais souvenir pour nous populations de Bambey ». C’est pourquoi elle a  invité  les populations à aider la police à mieux  faire son travail en dénonçant les hors la loi .
Source Sud

 

Les commentaires sont fermés.