Modern technology gives us many things.

Aida Diongue persiste : « Je suis injustement retenue »

« J’ai commencé a gagné des marchés de plusieurs millions de francs CFA depuis 1983. J’ai ouvert mes comptes bancaires en France depuis 1987. J’ai le sentiment du devoir accompli. Je suis injustement retenue », déclare-t-elle dans les colonnes du journal « l’Observateur ».

1 commentaire
  1. cheikh dit

    C’est une véritable honte pour ce pays de maintenir en otage une femme en prison pour une suspicion d’enrichissement illicite. On a fini de vider ses comptes, prit ses bijoux, or et autres. Pourquoi la laisser en prison alors qu’elle présente toutes les garanties. Ce n’est pas elle qui va vous laisser son argent. Elle peut comparaître libre et se défendre, prouver qu’elle a gagné honnêtement son argent dans des compétitions vérifiées et validées par l’état. Il y’a des jours où on ne se reconnait pas dans une nation. Le « vivre ensemble » suppose que certaines garanties soient offertes à tous les citoyens, sans exception ni parti pris.

Les commentaires sont fermés.