Modern technology gives us many things.

Aïcha Koné, le chanteuse ivoirienne, refait surface à Paris et annonce des surprises

aïcha konéLa diva de la musique ivoirienne Aïcha Koné en exil depuis la fin de la crise post-électorale est depuis ce week-end à Paris dans la capitale Française pour une série de concerts.

La native de Boundiali dans le nord du pays qui fut très active dans la crise post-électorale en soutenant le candidat Laurent Gbagbo reconnu perdant par la communauté internationale lors de la présidentielle de 2010, ne faisait plus parler d’elle depuis la chute de son mentor.

Exilée en Guinée précisément à Conakry selon nos sources, elle faisait des spectacles dans certains pays de la sous-région pour vivre de son art.

Ce lundi sur compte facebook, la chanteuse qui était en spectacle vendredi dernier à Montreuil où elle était en compagnie de Diane Solo, Gadji Celi, Chantal Taïba et d’autres annonce une surprise pour 2014 avec l’artiste Reine Pélagie.

« Après mon concert du vendredi 20 décembre 2013 à Montreuil qui a réuni de nombreux fans et autour de moi mes filles Chantal Taïba, Diane Solo, les frères Beny Bezy, Gadji Celi et d’autres confrères, je pars en, studio cet après-midi avec ma sœur Reine Pélagie pour une surprise qui sera dévoilée en 2014. La paix, le pardon, la réconciliation des cœurs et des esprits tels sont mes leitmotiv », a-t-elle indiqué sur les réseaux sociaux.

S’il faut saluer le retour de Aïcha Koné auprès de ses frères et sœurs ivoiriens de l’hexagone, force est de relever comme elle et bien d’autres proches de Laurent Gbagbo, que la France qui serait le problème de la Côte d’Ivoire est devenue subitement pour eux une terre d’asile.



 

Les commentaires sont fermés.