Modern technology gives us many things.

Afrique: Les forces spéciales américaines mènent deux raids contre des islamistes en Libye et en Somalie

sealsxibaaru.com – Les forces spéciales américaines ont capturé un chef d’al Qaïda en Libye. Selon le New York Times, les Navy SEALs ont également lancé un raid en Somalie , en représailles du massacre de Westgate Mall à Nairobi.

Les Etats- Unis ont lancé des raids contre les hauts militants islamistes en Libye et en Somalie au cours du week-end, Il ont capturé  un agent d’Al -Qaïda lié aux attentats de 1998 contre des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie.

Les forces spéciales américaines capturés Abou Anas al -Libi en plein jour à l’extérieur de la capitale libyenne, Tripoli.  Agé de 49 ans, Al -Libi  été recherchépar les Etats-Unis depuis au l’année 2000, quand un tribunal de New York l’a inculpé pour les attentats contre les ambassades d’Afrique orientale. Le FBI avait mis une prime de 5 millions $ (3,68 million d’euros) sur sa tête.

Selon son frère Nabih, al -Libi était entrain de garer sa voiture à l’extérieur de sa maison après la prière de l’aube, lorsque trois voitures l’ont entouré . La fenêtre de sa voiture a été immédiatement fracassée, son arme saisie et il a été enlevé . La femme d’Al -Libi a décrit les ravisseurs comme des commandos armés étrangers prospectifs.

Pendant ce temps, une équipe des Navy SEAL a ciblait un membre senior du groupe militant al- Shabab lors d’un raid sur une maison dans la ville côtière somalienne de Barawe , a rapporté le New York Times samedi , citant des responsables américains anonymes .

La cible du raid est supposé avoir périt, a déclaré au Times un responsables américains anonymes . Mais l’équipe de SEAL a été contraint de se retirer avant qu’il ne puisse confirmer la mort du militant, a ajouté le responsable.

Les commentaires sont fermés.