Modern technology gives us many things.

Affaire du navire de guerre arraisonné par le Sénégal : un ancien patron de la police tombe

navire suspectLibération révélait, hier, en exclusivité qu’un haut gradé de la Police nationale était placé dans le collimateur de la Section de recherche de Dakar de la Gendarmerie dans le cadre de l’enquête sur deux navires de guerre arraisonnée par le Sénégal.


Les faits le confirment puisque l’ancien Directeur Général de la Sûreté nationale, Moustapha Sarr dit Toto, est depuis hier en garde à vue dans la Chambre de Sûreté de la caserne de gendarmerie Samba Diéry Diallo de Colobane, toujours selon nos confrères.


Cet as du renseignement, qui avait remplacé le Commissaire Amadou Ndiaye, a été intercepté par les enquêteurs en même temps qu’un homme d’affaires du nom de Samir Mourad. Avant eux, les gendarmes avaient arrêté les quatre britanniques qui étaient à bord du navire et qui avaient été mis en demeure de ne pas le quitter.


Des sources autorisées renseignent que les gendarmes sont remontés à une lettre de l’ancien patron de la Police nationale qui a permis au navire d’accoster, sans que la moindre information ne soit communiquée au Port autonome de Dakar.


Quant à Samir Mourad, c’est l’un des gérants de la société Prima Centurie Sarl, enregistré au Registre du Commerce sous le nº SNDkr2013B1531 et ayant son siège social à Dakar Yoff Ngaparou, avenue Diaraf Thierno Guèye, indique en outre le canard.

Les commentaires sont fermés.