Modern technology gives us many things.

Adrienne Diop remplacée à la CEDEAO à son poste de commissaire chargée des affaires sociales

Mme Fatimata Dia Sow qui vient d’être nommée Commissaire chargée des affaires sociales et du genre pour le compte du Sénégal en remplacement de Adrienne Diop qui était en poste depuis 2008.

fatimata dia sowcomme son prédécesseur, Le Dr Fatimata Dia SOW est titulaire d’un Doctorat mais en Sciences et Médecine Vétérinaires  (EISMV/Université de Cheick Anta Diop ) en 1992,  d’un Diplôme Spécialisé en Economie et Politique Rurale avec distinction (Louvain la Neuve/Belgique) en 2001 et d’un PhD en Economie Agricole et Genre (Wageningen University/ The Netherlands) en 2010. (Photot ci-contre du Dr Sow)

Mme SOW est aussi titulaire d’un Post-Graduate Diploma in Feminist Développement Economics (Approche Féministe du Développement Economique) à l’Institut des Sciences Sociales de la Haye en 2005 et  a bénéficié de plusieurs stages de perfectionnement en conception, suivi-évaluation de projets (Israel,1995 ; Feldafing en Allemagne,1997 ; Tuskeegee University aux USA, 1998 ; Gembloux en Belgique, 1999), en renforcement des capacités des organisation féminines et en Leadership pour le changement des conditions de la femme (Dakar, 1999 ; Nairobi, 2003, 2010). Mme SOW a capitalisé plusieurs années d’expérience dans la recherche et le développement agricoles à l’ISRA où elle a occupé le poste de chargée de recherches dans les systèmes de production mixtes agriculture/élevage, de coordonnatrice des activités Genre & systèmes financiers décentralisés et de la cellule d’information et de communication du Laboratoire National d’Elevage et de Recherches Vétérinaires (2002-2005). Elle a été aussi impliquée dans le processus d’élaboration et de mise en œuvre de plusieurs activités socio-économiques et de  recherche/développement au niveau national et sous- régional dans le cadre de la gestion des ressources naturelles (NRBAR, ILRI), du Projet de Concertation et de Développement de l’Elevage (PROCORDEL),  du Projet d’Appui à l’Elevage (PAPEL), de l’agriculture péri-urbaine en Afrique Tropicale (CRDI) et de l’économie du ménage et du bien-être (Wageningen University).   Elle est co-auteur et auteur de plusieurs publications dont sa thèse intitulée « l’Allocation des ressources intra-ménages et le bien-être : cas des ménages sénégalais ruraux ».

De 2002 à 2005, Dr Fatimata SOW a  occupé le poste de Secrétaire exécutif de l’Association Sénégalaise pour le Leadership des Femmes dans l’Agriculture et l’Environnement (ASELFAE du réseau AWLAE) et coordonné les Journées de réflexions sur « les femmes rurales dans les programmes de lutte contre la pauvreté. »

Depuis 2010 Mme SOW est associée  à l’équipe de travail (Teamwork) du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), formatrice et Directrice de cours en Genre et Economie à L’Institut de Développement Economique et Planification dans le cadre du GEMPI-Africa (Gender and Economic Management Policy Initiative–Africa), facilitatrice de plusieurs thématiques dont Genre et Macroéconomie, Genre et Microéconomie, Genre et Pauvreté,  genre et Emploi, Genre et commerce, Genre et Travaux de soins non-rémunérés et Analyse des politiques sensibles au genre.

Mme Sow est très sensible aux questions relatives à l’accroissement des revenus des populations vulnérables, membre de plusieurs associations et réseaux dont l’Association Africaine pour le Leadership des Femmes dans l’Agriculture et l’Environnement (AWLAE-Net), l’IAFFE (Internationale Association For Feminist Economist),  l’AGRODEP (African Growth Development Policy) et l’AWID (Association for  Women Rights in Development).

.

Les commentaires sont fermés.