Modern technology gives us many things.

A Fatick, le poste de santé de Soum cherche une ambulance

ambulanceL’infirmier-chef de poste de santé de la commune de Soum, dans le département de Foundiougne (Fatick), Samba Hamady Fall, a appelé, mardi, les bonnes volontés et les autorités du pays à tout mettre en œuvre pour doter l’unité de santé de la localité d’une ambulance pour la prise en charge des évacuations.

‘’Notre souhait, c’est d’avoir une ambulance pour faciliter les évacuations des malades et des femmes enceintes ’’, a-t-il dit.

‘’Actuellement, s’il y a un cas urgent à évacuer, il faut faire appel au district de Foundiougne pour disposer d’une ambulance qui va transporter le malade », a-t-il expliqué

‘’En hivernage, a-t-il ajouté, si la piste n’est pas très praticable, on utilise les charrettes pour tout malade et pour les femmes en état de grossesse, jusqu’à Foundiougne, où se trouve l’ambulance. Toutefois, si l’état du malade sur place nécessite qu’on l’évacue à Kaolack, l’ambulance du district de Foundiougne assure le reste’’.

‘’Vous voyez que pour un cas urgent, les conditions d’évacuation sont pénibles et prennent du temps. Il nous faut une ambulance. L’idéal, c’est d’avoir une ambulance et non des charrettes pour évacuer les malades’’, a dit l’infirmier-chef de poste.

Construit en 1997, par les populations de Soum, le poste de santé se trouve dans un état de délabrement très avancé depuis quelques temps, a en outre fait part Samba Hamady Fall, qui a plaidé pour sa ‘’reconstruction et (sa) délocalisation’’ compte tenu du développement démographique de la localité.

 »Les consultations tournent mensuellement entre 300 et 400 personnes. Le poste couvre une population d’environ 15.000 habitants de Soum et de villages environnants. Donc, c’est une grande cible et pour gérer cela, nous sommes souvent confrontés à des difficultés en médicaments, un déficit en personnel et en équipements, a-t-il indiqué.

Les commentaires sont fermés.