cadavres désertLes cadavres de 87 migrants ont été retrouvés mercredi dans le désert nigérien, à une dizaine de kilomètres de la frontière algérienne, a-t-on appris de sources concordantes.

Ces victimes (7 hommes, 32 femmes et 48 enfants) s’ajoutent aux 5 femmes et fillettes issues du même groupe de clandestins, dont les dépouilles avaient été découvertes précédemment par l’armée nigérienne, a affirmé une source sécuritaire haut placée. Toutes sont mortes début octobre dans un voyage tragique vers l’Algérie qui avait débuté fin septembre, de même source.

PARTAGER