Modern technology gives us many things.

500 000€ saisis dans la voiture d’un trafiquant

blanchiment d'argent
Les services des douanes ont eu du flair.
La prise a tout simplement des allures de jackpot. Les services des douanes judiciaires, visiblement bien renseignés, ont mis la main sur un butin qui frise le record dans la nuit de mercredi à jeudi, sur l’aire du Frontonnais, sur l’Autoroute A 62, entre Montauban et Toulouse. Les douaniers de Tarn-et-Garonne ont interpellé un automobiliste de nationalité belge qui dissimulait dans sa voiture pas moins de 500 000€ en petites coupures ! L’argent en espèces était caché dans le coffre arrière du véhicule. Quelques grammes de cocaïne et de résine de cannabis ont également été saisis par les douaniers. Le conducteur pas très loquace a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie et a rejoint la maison d’arrêt pour un placement en détention provisoire. Après cette découverte, le service des douanes judiciaires et les gendarmes de la brigade de recherches de Toulouse Saint-Michel poursuivent les investigations. Les pistes ne manquent pas. Blanchiment ? Trafic de produit stupéfiant organisé ? Le suspect se serait présenté comme simple convoyeur, une «mule», dans le jargon des trafiquants de drogue. Ce n’est pas la première fois que douaniers ou gendarmes mettent la main sur des automobilistes suspects entre la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne.

750 kilos de drogue en 2011
Un axe très souvent utilisé pour convoyer de la drogue et remonter la marchandise depuis l’Espagne à la manière des go-fast. Le butin retrouvé donne en tout cas un aperçu des sommes engagées au sein de ce business illicite. En mars 2011, les gendarmes du groupement de Tarn-et-Garonne avaient saisi 750 kilos de résine de cannabis à bord d’une Mercedes, à Montesquieu, non loin de Montauban, soit 700 000€ en valeur marchande. La marchandise était empaquetée dans des valises marocaines de 15 kilos. L’homme interpellé était domicilié dans la région parisienne. L’affaire avait été confiée aux magistrats de la juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux, qui traite des dossiers de criminalité en bande organisée et de grosse délinquance financière.

Les commentaires sont fermés.