Modern technology gives us many things.

Assises nationales : la réplique de Dr Dialo Diop à Macky

Dix ans après, le diagnostic des Assises nationales (entre le 1 juin 2008 et le 24 mai 2009) reste pertinent aux yeux de Dr Dialo Diop, membre ad hoc de ces assises. « Toutes les crises que le pays vit dix ans après, étaient non seulement anticipées dans l’analyse diagnostic mais on y remédiait par des propositions de réformes institutionnelles. L’exemple le plus flagrant, la crise au sein de la magistrature.», déclare-t-il sur les ondes de la Rfm reprise par Seneweb.

Et, déplore-t-il, le président Macky Sall signataire de la charte, n’a fait qu’une utilisation « sélective » de ces « remèdes » avec les « recettes » de la Cnri qui ont été « partiellement appliquées. » « Il a préféré faire son référendum constitutionnel avec ses fameuses quinze mesures cosmétiques. Il a bien vu au finish que finalement la refondation d’un Etat démocratique et républicain et la véritable réforme structurelle de nos Institutions restent à faire. Mais cela fait l’objet du débat politique national en cours », regrette-t-il.

Se prononçant sur la question lors de la présentation du premier des 5 tomes de son ouvrage intitulé « Conviction républicaine », le mois dernier, Macky disait qu’« il ne faut pas, en tant qu’intellectuels, en faire la Bible, le Coran ou la Thora. Il faut que l’on comprenne que c’est une réflexion et au moment où les Assises se tenaient, notre pays faisait face à des risques graves sur l’existence même de la République. Le contexte peut marquer la pensée. Mais cette pensée peut évoluer et doit évoluer.»

Les commentaires sont fermés.