Modern technology gives us many things.

“Tout va mal” dénonce le “mal” de la Police et de la Gendarmerie

Les membres du mouvement “Tout va mal” ont dit toute leur tristesse et leur amertume suite à l’assassinat cruel du jeune étudiant feu Fallou Sene tué par balle lors des troubles survenus à l’UGB de St-Louis.
“À Tout va mal nous dénonçons avec la dernière énergie ces bavures meurtrières tributaires de mauvaises pratiques inhumaines dont font preuve très souvent certains éléments de nos forces de sécurité dans le cadre de l’exercice de leur rôle de maintient de l’ordre public”, ont indiqué Blaise Pascal Cissé et ses camarades. “Nous considérons que ces méfaits d’ordres cyclique témoignent clairement de la profondeur du mal qui affecte nos services de sécurité et remettent en cause au-delà autant la formation que même les critères de recrutement”, ont-t-il ajouté.
A les en croire, l’absence d’humanisme et le caractère d’une extrême brutalité affiché “révélant clairement que la Gendarmerie Nationale va mal”.
“L’usage de la force chez nos chargés de sécurité étant bien régit par des textes traduisant un encadrement juridique,donc sous entend plutôt une intelligence à travers une volonté devant être toujours manifeste de rendre parfait l’imparfait”,ont-il indiqué avant de préciser que “le mal de la police et de la gendarmerie est un mal respectivement interne” . Ainsi, estiment ces membres de “Tout va mal”, ” il incombe à ces deux institutions d’apporter des solutions à leur propre mal, .

Les commentaires sont fermés.