Modern technology gives us many things.

La Senelec menace les populations du Sud

La SENELEC est performante et vend même de l’électricité aux pays voisins…Cette phrase du DG de la SENELEC, Mouhammadou Makhtar Cissé, ne concerne point les populations du Sud du Sénégal qui souffrent de certaines installations de la compagnie d’électricité. Et ces installations risquent de faire du mal aux paisibles citoyens. Notre reporter à Bignona a ressorti le « Danger » que représente la Senelec…

REPORTAGE

Bignona : Les poteaux de la SENELEC hantent le sommeil des populations du Narang Ouest

Senelec
Un poteau de la Senelec menace les populations à Narang

L’électricité est encore un luxe pour les populations de la plupart des villages du Narang Ouest malgré la présence des installations de la SENELEC depuis trois ans. Aujourd’hui, plusieurs poteaux tombent et constituent un danger pour les populations

Par Mamadou Lamine Badiane

L’implantation des poteaux et fils électriques était accueillie avec beaucoup de joie par les populations de Mahamouda Diola qui pensaient déjà avoir franchi le cap mais cette joie se transforme chaque année qui passe en cauchemar, pire encore, ces installations sont devenues un danger pour les habitants de presque toute la zone du Narang ouest. Plusieurs poteaux, même ceux qui supportent la haute tension sont presqu’à terre occasionnant une insécurité totale pour les populations. Pour l’heure, pour faire fonctionner certains appareils, les populations font recours au solaire ou tout simplement au groupe électrogène

C’est pourquoi les populations s’adressent à l’Etat pour demander que ces poteaux en bois soient remplacés par d’autres en béton ou fer  le plus rapidement et que les villages soient alimentés en électricité

Et pourtant, le chef rebelle Ebola avait attiré l’attention des autorités en marge du forum tenu le 7 Octobre 2017 dans ce même village mais jusque-là rien n’a changé. Si la Senelec ne peut pas leur fournir tout de suite du courant, les populations exigent, tout de même, que ses installations ne soient pas une menace pour la quiétude des paisibles sénégalais qui vivent dans cette zone du Narang ouest.

L.BADIANE pour xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.