Modern technology gives us many things.

Amadou Thiam : « Donald Trump a parfaitement raison… »

Les sénégalais sont animés d’un profond  sentiment de désir de changements de solutions à leurs situations individuelles et sociales.

C’est une constatation d’un mouvement national extrêmement profond et large qui englobe toutes les couches sociales des plus démunies aux plus nanties qui  considèrent qu’elles sont victimes d’une profonde  injustice

Le Sénégal « autoproclamé vitrine de démocratie » présente aujourd’hui par  les cas KARIM WADE et  KHALIFA SALL un autre visage

Karim Wade un Sénégalais qui a servi son pays et qui, malgré tout, a  été emprisonné, puis exilé.

Un Maire de la ville, Khalifa Sall dont la liquidation politique  au sein de son Parti est actée

 L’opposition ne voit pas d’un très bon œil la volonté de dialoguer de MACKY SALL ; suite à l’appel à des »Experts Amis ou collègues » pour faire l’audit du fichier électoral sans leur implication et le rejet de la demande d’une  nomination « D’un ministre des élections neutre ».

Le dialogue consisterait plutôt en une opération de communication ou en une manœuvre pour détourner l’attention de l’opinion d’une question brûlante.

La priorité serait  une réconciliation nationale permettant au gouvernement et à l’opposition de s’asseoir sur une même table et faire focus sur la carte politique.

DONALD TRUMP a parfaitement raison de qualifier certains pays africains et leurs dirigeants « de merdes » ; il n’y a qu’à voir le niveau de développement  pour s’en convaincre.

AMADOU THIAM                                                                                                            Chef  Desk international Vision Africaine

1 commentaire
  1. Africain dit

    Tu es une honte ! La honte de ta race !

Les commentaires sont fermés.