Modern technology gives us many things.

Fonds recouvrés de la traque : la FNCL tire sur Dionne et son gouvernement

La Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL) s’est réunie ce jeudi 18 janvier 2018, à la permanence nationale Oumar Lamine BADJI.

 

Au terme de la réunion, les cadres libéraux exigent ce qui suit :

 

  • La démission du 1er ministre Mouhamed Boun Abdallah DIONE et de son gouvernement pour le mensonge d’Etat sur les montants prétendument recouvrés dans le cadre de la CREI et pour leur responsabilité sur la situation chaotique des finances publiques du pays,

 

  • L’impression et la distribution, sans délais, de toutes les cartes d’électeur sciemment retenues par le régime de Macky SALL.

 

Par ailleurs,  la FNCL a pris les décisions ci-après:

  • la convocation prochaine du Secrétaire Exécutif National de la FNCL aux fins de réfléchir sur une nouvelle offre politique nationale à verser dans la corbeille déjà riche du candidat Karim WADE,

 

  • L’organisation à Thiès, le 03 Février 2018, d’une journée commémorative de l’anniversaire du 1er congrès du Parti.

Dans la concorde et l’unité, les cadres libéraux se sont engagés à préparer le retour triomphal du candidat du parti, le frère Karim WADE.

Ils en appellent à la mobilisation de tous les militantes et militants libéraux, des sympathisants et mouvements karimistes au plan national et international.

 

Dakar, le 18 janvier 2018

Les commentaires sont fermés.