Modern technology gives us many things.

LD: Les dissidents sur siège éjectable

Le feu couve toujours au niveau de La Ligue Démocratique (LD). En effet, les dissidents, réunis autour de la LD Debout comptent organiser le congrès du parti le 17 février 2018 pour renouveler les instances du parti. Chose que le porte-parole dément et dénonce cette position.

Moussa Sarr  a tenu à préciser qu’ils ne sont pas encore prêts pour organiser le congrès : « Pour aller à ce congrès, il nous faut, d’abord, discuter à l’intérieur pour mieux le préparer et le réussir. Ces gens qui prétendent organiser un congrès de la LD ils sont dans l’usurpation, dans le mensonge et dans la manipulation », a-t-il expliqué.

Ce dernier se veut clair : cette activité n’est pas organisée par le bureau politique encontre moins par le secrétariat national.

Agacé par cette décision de ses camarades de parti, Moussa Sarr dira : «Nous n’accepterons pas qu’un mouvement parallèle, un groupe d’individus minorisés dans le parti convoque le 8eme congrès de la LD. Il va se tenir et se sont les instances régulière de la LD qui vont convoquer ce congrès ».

Le porte larole de la LD dit ne pas comprendre cette démarche de Pape Sarr et cie qui disent être majoritaires au niveau du parti : « ils prétendent avoir la majorité dans le parti mais, si tu as la majorité tu n’as pas besoin de créer un mouvement parallèle », a-t-il tenu à préciser.

Moussa Sarr fera savoir qu’ils se réuniront pour siffler la fin de la recréation :   Nous n’accepterons pas que cela perdure. Au niveau du parti politique, nous allons organiser un bureau politique pour décider de ce que nous devons faire parce que nous n’accepterons plus que des dissidents utilisent le nom de la LD pour mener des activités », a-t-il fait savoir.

1 commentaire
  1. DIOLA dit

    C EST CHEIKH GUEYE LE GOUROU DE KHALIFA SALL QUI MANIPULE PARCEQU IL A PEUR DE CE QUI SE PASSE DU CAS DE LA CAISSE D AVANCE MEME DE SA GESTION A LA MAIRIE DE DERKLE

Les commentaires sont fermés.