Modern technology gives us many things.

Procès Khaf…Le cameraman de Dakaractu arrêté par la police

Le procès de Khalifa Sall renvoyé au 23 janvier se joue aussi dans les coulisses entre journalistes venus leurs travail et policiers voulant assurer la sécurité des Lieux…Et ceci donne lieu à des débordements. Les journalistes qui sont dans le droit à l’information sont souvent pris à partie par des policiers qui vont au-delà de la sécurité publique. C’est le cas de notre confrère cameraman de Dakaractu qui a été simplement jeté dans le panier à salade comme un intrus sur des lieux interdits…Le tribunal est un espace public et le procès de Khalifa Sall est ouvert au public alors pourquoi mettre dans le fourgon un cameraman ? Suivez le reportage de notre envoyée spéciale Mariama Kobar Saleh

Les commentaires sont fermés.