Modern technology gives us many things.

Les éleveurs attendent Macky avec une longue liste de…

A quelques heures de la célébration de la Journée nationale de l’élevage prévue ce samedi à Kolda, les éleveurs du Fouladou listent leurs doléances. En fait, ils attendent des mesures fortes de la part du président de la République, à l’occasion de cette Journée, pour notamment éradiquer le vol de bétail qui fait perdre à la région un nombre important de bêtes. «Le vol de bétail, c’est un fléau national, mais il est beaucoup plus présent à Kolda à cause de la position géographique de la région qui est frontalière à trois pays. Il existe un réseau de voleurs entre le Sénégal, la Gambie, la Guinée Bissau et la République de Guinée», a indiqué Mme Asmao Kandé présidente du directoire des Femmes en Elevage (Dirfel) de Kolda. Pour elle, il urge de démanteler et de mettre hors d’état de nuire les bandes de malfaiteurs qui écument la zone. A cela, s’ajoutent les conflits entre éleveurs et agriculteurs qui sont récurrents et occasionnent souvent des morts d’homme. La présidente du Dirfel de Kolda plaide pour la mise en place d’un ranch au Fouladou. Pour leur part, les professionnels de la viande soutiennent qu’ils attendent le renforcement des équipements des abattoirs. Ils réclament aussi des camions frigorifiques pour le transport de la viande des abattoirs au marché central.

Les commentaires sont fermés.