Le coordonnateur de l’APR de  Grand –Yoff et, non moins, chargé de l’organisation du Comité électoral de la coalition Benno Bokk dans la localité précitée a fait, ce week-end, face à la presse pour se prononcer sur les  scènes de violences qui ont émaillé la caravane du Ministre de la Jeunesse, Mambaye Niang  et de Youssou Ndour. A en croire Nourou Niang : «Dans cette caravane, il y avait un manque notoire d’organisation. Moi, en tant que coordonnateur des jeunes de BBY de Grand –Yoff, on ne m’avait impliqué. Nous étions laissés en rade. Néanmoins, je regrette cet incident malheureux, ces actes de vandalismes qui sont l’œuvre du Maire socialiste Pape Madiop Diop. Aujourd’hui, lui et ses camarades sont si déboussolés et ils veulent faire recourir à la violence pour entacher le scrutin. Ils ne peuvent plus supporter la pression. Nous, nous avons fait le maillage des 66 quartiers de la localité pour les sensibiliser à voter en faveur de la mouvance présidentielle », dira-til. Et le jeune Niang d’avertir : «Nous, nous n’allons plus les laisser faire. Nous allons faire face à eux. La peur qui les envahit ne doit pas les pousser à user des subterfuges anti-démocratiques

Ibrahima Ngom

PARTAGER