L’ancien Ministre de la Culture de la Francophonie et des Langues Nationales, le Docteur Serigne Modou Bousso Lèye est très peiné par le drame survenu au Stade Demba Diop et  qui a coûté la vie à 8 personnes et de nombreux blessés. En marge d’une cérémonie religieuse organisée en banlieue dakaroise, le Président du mouvement «Alliance Nationale pour une Nouvelle Citoyenneté» (ANC) donne sa réaction. Selon lui : «Ce qui s’est passé au Stade Demba Diop, c’est vraiment regrettable d’autant plus que cela touche la jeunesse sur le plan sportif. Nous compatissons à cette douleur et présentons nos condoléances aux familles des victimes et à tout le peuple sénégalais. Cela doit nous interpeller. Ces genres de drames deviennent monnaie. C’est douloureux et il est grand  temps de trouver des solutions idoines à ces problèmes qui relèvent d’un déficit de citoyenneté qui, on le dira assez, repose sur le triptyque : droit, devoir et responsabilité. Aujourd’hui, nous avons constaté qu’il ya une faille dans la construction citoyenne, ce malgré, la volonté de l’Etat de mettre en place  un département ministériel en charge de cette question », a-t-il dit. Et le chef de l’ANC de poursuivre : «Le problème de citoyenneté se pose, à nos jours, à tous les niveaux. Qu’on comprenne qu’il ne saurait avoir de développement digne de ce nom sans conscience citoyenne. Cela est constitutionnalisé  sur le plan juridique  mais pas suffisant. L’Etat doit jouer plus son rôle dans la construction citoyenne. On a comme l’impression que les gens se croient tout permis. Je dois dire que dans le cadre des grands évènements religieux, il doit assurer et rassurer. »

PARTAGER