Modern technology gives us many things.

Législatives: Des apéristes de Kolda attaquent à Macky Sall

Des voix s’élèvent comme celle de mame Coumba Cissé pour dénoncer vigoureusement ce qu’elles qualifient “d’incompétence” des personnes investis. Sana Kandé et Coumba Baldé qui dirigent la liste départementale de BBY de Kolda sont très loin de faire l’unanimité au sein de cette coalition, encore moins dans les rangs de l’APR du Fouladou. Ce couple favorable à la tendance du ministre maire Abdoulaye Bibi Baldé, est jugé mal connu par ses dissidents sur le terrain politique.

Mame coumba cisséIci Mame Coumba Cissé (photo) met du sable dans le couscous de ces Hommes de confiance de Macky pour gagner les législatives à Kolda. Une trahison des véritables militants apéristes qui ont toujours mouillé le maillot contre vents et marrées selon cette responsable de l’APR Kolda qui cogne le maire de Kolda. Mame Coumba accuse Abdoulaye Bibi Baldé d’avoir comploter contre sa personne au grand profit de ces candidats investis. Et dans un ton tremblotant de déception, Mame Coumba Cissé tire sur le secrétaire général national de l’APR qu’il qualifie d’actes injustes à l’endroit des pionniers du parti au Fouladou. Ainsi, cette responsable qui a fini de financer des activités économiques des femmes conclut que “Macky Sall vient de nous annoncer par ces gestes, que sa chute n’est pas loin”. Dans la même foulée des contestations, Mame Coumba Cissé déclare haut et fort geler toutes ses activités politiques à l’APR. Du côté de la tendance d’El hadji Mamadou Diao dit Mame Boye, ce geste est un parachutage inacceptable. Boune Omar Dia a toujours revendiqué la légitimité et la force populaire de sa tendance contre qui que ce soit dans l’APR ou BBY. A côté, la tendance de Sanoussi Diakité n’a visiblement rien à se rapprocher du camp de Bibi Baldé. Et dans le BBY où les alliés de l’APR ne sont pas servis en pole position sur cette liste, on annonce un avenir sombre quant à la victoire au soir du 30 juillet prochain. “Nous ne pouvons plus continuer à travailler pour l’APR» lance une voix aigüe membre de cette coalition au pouvoir. Suffisant pour que des menaces a l’allure de votes sanctions guettent le BBY de Kolda.

ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.