Modern technology gives us many things.

223 emplois créés en 5 ans à l’université Gaston Berger du Sénégal

Le partenariat entre l’Université Gaston Berger (UGB) et les entreprises a permis de générer 223 offres d’emplois de 2008 à 2012, a annoncé le professeur Mamadou Youry Sall, directeur de l’insertion et des relations avec les entreprises (DIRE) de l’UGB.


ugb”Parmi ces emplois, il y a 23 contrats à durée déterminée (CDD) et 6 contrats à durée indéterminée. Les diplômés en ingénierie électronique et télécommunications (DIETEL) se sont insérés plus facilement avec 32,20% des offres”, a expliqué le Pr Sall qui présentait, mardi à Dakar, le rapport d’activités de la Direction de l’insertion et des relations avec les entreprises (DIRE) au cours de la 5ème édition des entrepreneuriales de l’Université Gaston Berger (Nord).

En 2012, l’établissement comptait 7000 étudiants, 225 professeurs, 436 éléments du personnel administratif, technique et de service (PATS).

”Grâce au partenariat avec les entreprises, l’UGB a enregistré en moyenne 56 offres d’emplois par an depuis 2008. Ce qui fait un taux de 40% des stagiaires parmi les sortants de niveau bac+5. Cela représente 13,17% du nombre total des 425 diplômés par an de l’UGB”, a poursuivi le DIRE, le Pr Mamadou Youry Sall.

Cela a fait dire au Recteur, le Pr Lamine Guèye, que son université veut s’inscrire davantage dans une dynamique efficace de solution des problèmes d’emplois des étudiants, en évaluant réellement le niveau d’insertion dans les entreprises comme dans les grandes écoles telles l’école nationale d’administration et l’école normale supérieure.

‘’Il faut, a-t-il suggéré, un système de suivi et de traçage des sortants de l’UGB. Il y a les compétences pour le faire. Il faut également accroître l’intervention des professionnels dans les enseignements pour dire exactement aux étudiants leurs besoins de recherche. Ce qui facilitera l’insertion”.

Selon le Pr Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et ex-Recteur de l’UGB, le partenariat universités-entreprises est une recommandation forte de la Concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur (CNAES) tenue en 2013 au Sénégal.

‘’C’est pourquoi, nous avons initié une série de rencontres avec le patronat pour élaborer avec lui des projets de formation, car l’université ne peut pas ne pas être une entreprise. Ses productions de connaissances et son management sont maintenant inspirés par les besoins des entreprises”, a dit le Pr Niane.

Les commentaires sont fermés.