Modern technology gives us many things.

11 ans après, le Sénégal se souvient du naufrage du Joola

le joola 1Les cérémonies de commémoration de l’an 11 du naufrage du bateau Le Joola seront célébrées jeudi sous le signe de la  »paix » et de l »’introspection », a appris l’agence de presse sénégalaise, vendredi, auprès des organisateurs.

 »Après une décennie, il est quand même important de s’arrêter un instant pour évaluer, de voir ce qui est à l’origine de ce naufrage. Et qu’est-ce que les gens ont appris de ce naufrage ? » a déclaré Moussa Cissokho, le président de l’Association nationale des familles des victimes et rescapés du naufrage du Joola (ANFR-JOOLA).
 
M. Cissokho s’exprimait lors d’une réunion consacrée à la préparation de la journée de commémoration du naufrage du bateau le Joola,en présence du gouverneur de Ziguinchor,Cheikh Tidiane Dieng.

Des représentants des forces de défense et de sécurité et des religieux ont aussi pris part à la rencontre.

Selon le responsable de l’ANFR-JOOLA,  »les Sénégalais sont retourné à leurs vieilles habitudes », un mois après le naufrage du bateau le Joola survenu dans la nuit du 26 septembre 2002. Cet accident maritime intervenu au large des côtes gambiennes a fait 1918 victimes officielles pour 64 rescapés.

Parlant du comportement des Sénégalais, Moussa Cissokho relève  »une indiscipline à tout point de vue », estimant qu’il est important d’alerter les consciences pour que les Sénégalais adoptent un  »nouveau type de comportement » qui irait dans le sens de s’éloigner  »de tout ce qui pourrait mettre en danger la vie de l’homme ».

A propos du choix du thème de la paix, il a fait savoir que les orphelins du Joola sont nées et ont grandi dans la crise qui sévit depuis plus 30 ans en Casamance.

 »Le seul cadeau qu’on peut leur offrir,c’est cette paix-là. » a-t-il lancé,en révélant que des autorités bissau-guinéennes prendront part cette année aux cérémonies marquant l’an 11 du naufrage du Joola.

 »Il faudrait aller dans le sens de l’intégration sous-régionale en mettant l’accent sur la paix, mais également alerter les consciences pour montrer que le naufrage doit beaucoup apprendre aux Sénégalais, aux Africains et à travers le monde », a t-il dit.

La commémoration de l’an 11e anniversaire du naufrage du Joola vont démarrer lundi par le nettoyage du cimetière de Kanténe par l’armée. Il est prévu mercredi des prières dans les mosquées et dans les églises de Ziguinchor. Des cérémonies de recueillement auront aussi lieu à Cabadio (Diouloulou) et à Bassori (Gambie)

Jeudi, après l’arrivée de la délégation officielle, il sera procédé au dépôt de gerbes de fleurs, aux prières et au recueillement au cimetière de Kanténe. A cela s’ajoutent des prières communes et le dépôt de gerbes de fleurs au port de Ziguinchor.

Il est également prévu une rencontre entre la délégation officielle et familles des victimes à la gouvernance.

Les commentaires sont fermés.