Modern technology gives us many things.

Weinstein inculpé pour viol et agression sexuelle

Le producteur déchu Harvey Weinstein a été inculpé vendredi pour un viol et une agression sexuelle, sur deux femmes différentes, a indiqué la police new-yorkaise dans un communiqué.

Harvey Weinstein s’est rendu à la police de New York vendredi matin. L’ex-producteur vedette du cinéma hollywoodien âgé de 66 ans a fait son apparition peu avant 7h30. Il était entouré de policiers et a été accueilli par des dizaines de caméras.

Il a été inculpé un peu plus tard pour un viol et une agression sexuelle: ce sont les cas de l’ex-actrice Lucia Evans et d’une autre femme qui n’a pas été identifiée qui sont actuellement traités. Weinstein devait être enregistré, sa photo et ses empreintes digitales prises avant d’être transféré au tribunal situé non loin de là pour y être présenté à un juge. A sa sortie du commissariat, Harvey Weinstein était menotté et… souriant.

Selon le New York Times, Harvey Weinstein devrait rendre son passeport à la justice en plus de porter en permanence un dispositif de surveillance.

Plus de 80 femmes ont accusé Weinstein d’inconduite sexuelle depuis l’automne dernier. Cette prise de parole a déclenché un mouvement anti-harcèlement mondial.

Parmi les cas étudiés par la justice, celui de Lucia Evans, forcée de faire une fellation à Weinstein pendant une audition à New York. “J’ai dit, j’ai répété que je ne voulais pas faire ça, qu’il devait arrêter”, avait-elle confié. Harvey Weinstein l’a ignorée et a agi avec elle comme si de rien n’était par la suite. Paz de la Huerta a elle aussi raconté avoir été violée par deux fois dans son appartement. “J’étais terrifiée par lui”, a-t-elle expliqué au Vanity Fair. “J’ai dit non et quand il était sur moi, je lui ai dit que je ne voulais pas faire ça. C’était dégoûtant.”

L’enquête du New York Times a été publiée le 5 octobre 2017 et annonçait que Weinstein avait payé au moins huit accusatrices pour qu’elles gardent le silence. Harvey Weinstein se cache depuis en Arizona où il se fait soigner pour sa dépendance sexuelle.

Weinstein, qui est représenté par le célèbre avocat new-yorkais Ben Brafman, le même qui avait obtenu en 2011 l’abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn dans l’affaire du Sofitel, a toujours démenti avoir eu des rapports sexuels “non consentis”.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.