Modern technology gives us many things.

Les “vrais” noms des pays : attention à l’appellation du Sénégal

Le site Credit Card Compare a établi une carte du monde très instructive sur le sens originel des noms de pays.

Credit Card Compare a tout simplement traduit littéralement le nom de chaque pays à partir de l’appellation officielle nationale. Le résultat apporte un éclairage intéressant sur la naissance d’une dénomination aux racines parfois méconnues à l’étranger voire par ses propres citoyens.

Europe
Ainsi, en Europe, si la France est évidemment la terre des Francs, l’Angleterre celle des Angles et l’Écosse celle des Écossais (“Scots”), d’autres étymologies s’avèrent certainement moins évidentes. L’Albanie (“Shqipëria”) signifie littéralement “pays des aigles”, l’Allemagne, le “pays du peuple”, et l’Espagne, le “pays des nombreux lapins“. Autre cas de figure, le nom du Portugal dérive du nom latin “Portus Cale”, soit le “port de Cale” anciennement situé près de l’actuelle ville de Porto.

Afrique
En Afrique, l’Éthiopie signifie “la terre des visage brûlés”, le Malawi, la “terre de feu”, le Soudan, la “terre des Noirs”, le Maroc (“Al Maghrib”) “le ponant/le plus occidental”, l’Algérie, “les îles”, en référence à d’anciennes îles situées au large de la ville d’Alger. Plus étrange, le nom du Sénégal est le fruit d’une confusion entre les marins portugais et les pêcheurs locaux. “Sunu gaal” signifie en effet “leurs pirogues”, en référence aux embarcations des colons.

Influences diverses
À noter que le sens premier de Canada est “village” dans la langue iroquoise locale du XVIe siècle. Le Mexique vient d’un mot aztèque récupéré par les Espagnols et qui signifiait “le nombril de la lune”. Le nom du Brésil est quant à lui issu du portugais “Terra do Brasil”, “rouge comme la braise”. Les Portugais (décidément) sont également à l’origine du nom du Cameroun, de “Rio de Camarões” soit la “rivière de crevettes”, surnom du fleuve camerounais Wouri.

Pour consulter toutes les cartes en grande résolution, cliquer ici.

Pour approfondir ses connaissances, cliquer ici.

Les commentaires sont fermés.