Modern technology gives us many things.

Images- Les experts révèlent des preuves que le continent se divise en deux

Annoncé il y a plusieurs années, les experts sont de plus en plus convaincus que le continent noir se divise en deux, même si le processus prendra des dizaines de millions d’années.

Les géologues avaient déjà fait ce constat, mais ils étaient à la recherche de preuves. Le 19 mars 2018, une fissure massive a été découverte dans la vallée du Rift au Kenya après de fortes pluies et des activités sismiques. La faille mesure plus de 15 cm de long, approximativement 15 m de profondeur et plusieurs kilomètres de long. La fissure qui ne cesse de s’augmenter a provoqué l’effondrement d’une partie de la route Nairobi-Narok.

Afrique: les experts révèlent des preuves que le continent se divise en deux (vidéo)

Selon National Geographic, une vallée de rift est une région de plaine où les plaques tectoniques se déplacent, créant des rifts. La vallée du Rift s’étend sur 1 800 miles depuis le golfe d’Aden, au nord, vers le Zimbabwe, au sud, divisant la plaque africaine en deux parties inégales: la plus grande plaque de Nubie et la plus petite plaque somalienne.

Si la fissure continue à s’étendre, elle finira par diviser le continent en deux, la plus petite partie couvrant la Somalie actuelle et certaines parties du Kenya, de l’Ethiopie et de la Tanzanie, et la plus grande couvrant tous les autres pays.

Afrique: les experts révèlent des preuves que le continent se divise en deux (vidéo)

Un géologue Kenyan, David Ahede a déclaré au Daily Nation : « Le grand Rift divise l’Afrique en deux plaques. Avec ce qui se passe, nous avons établi qu’une plaque, la plaque somalienne s’éloigne de l’autre plaque à un taux de 2,5 cm. Dans un avenir proche, si cela se produit, nous verrons la plaque somalienne séparée de la plaque nubienne ».

Christy Till, un géologue de l’Arizona State University, a également déclaré : « Un tel rift avait finalement séparé les continents africain et sud-américain pour former l’océan Atlantique, et le rift en Afrique de l’Est pourrait en être la première étape. Le processus se produit très lentement et prendra des millions d’années ».

 

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.