Modern technology gives us many things.

Suspendue de ses fonctions, Miss Cameroun 2018 comparaîtra devant le tribunal

La Haute Cour du Mfoundi à Yaoundé a rendu une ordonnance, mettant en suspens le mandat et les fonctions de Nseke Aimée Caroline, élue Miss Cameroun 2018.

Cameroononline rapporte qu’une décision du tribunal rendue publique mercredi 24 janvier 2018 a indiqué que la Miss, récemment élue devait suspendre toutes les activités liées à son titre jusqu’à ce qu’un jugement du tribunal confirme sa légalité.

Selon la décision du tribunal, une action a été intentée pour demander l’annulation des élections qui auraient été entachées de multiples cas de fraude et de tricherie.

Nseke Aimée Caroline a été élue Miss Cameroun 2018 aux côtés de cinq finalistes lors d’une cérémonie à laquelle était présente la première dame du Cameroun, Mme Chantal Biya. La cérémonie a eu lieu samedi 30 décembre 2017 au Palais des congrès.

La première audience sur cette affaire aura lieu le 8 février 2018 à 7h30 précise. Le tribunal veut élucider la validité et l’éligibilité de toutes les candidates qui ont participé au concours de beauté Miss Cameroun, édition 2018.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.