Modern technology gives us many things.

Posts sponsorisés sur Instagram: les stars ont fini de vous arnarquer

Les stars ne s’en cachent pas: elles gagnent beaucoup d’argent en faisant la promotion de marques sur leur compte Instagram. Plus les gens sont nombreux à suivre leur compte, plus elles s’enrichissent. Mais cette petite façon d’arrondir ses fins de mois vient de prendre un coup dans l’aile et pourrait devenir un peu moins lucrative à l’avenir.

En effet, plus moyen désormais de promouvoir une marque sans signaler explicitement qu’il s’agit d’une publicité. La Commission Fédérale du Commerce américaine (Federal Trade Commission) a envoyé 90 courriers à autant de stars et de bloggeuses pour les rappeler à l’ordre. Des lettres ont également été envoyées aux agents de ces stars et à des marques comme Chanel, Adidas, Johnson & Johnson, etc.

La règle est désormais la suivante: “S’il existe une relation matérielle entre l’endosseur et le distributeur du produit – en d’autres termes, une relation susceptible d’avoir un impact sur le poids ou la crédibilité que les consommateurs donnent à cet appui publicitaire – la relation devra alors être énoncée clairement et de façon très lisible.” Mais la FTV rassure: “Si vous parlez de quelque chose que vous aimez mais que vous n’êtes pas payé pour, vous ne serez pas réprimandé.”

Parmi les stars averties, on peut citer Naomi Campbell, Heidi Klum, Sofia Vergara, Jamie Lynn Spears, Amber Rose, Vanessa Hudgens, Behati Prinsloo, Victoria Beckham, Emily Ratajkowski, Lindsay Lohan, Kourtney Kardashian ou encore Jennifer Lopez.

Heidi Klum a réagi à l’avertissement avec humour en postant une photo d’elle avec un gobelet Dunkin Donuts: “Ce n’est pas un post sponsorisé par Dunkin Donuts et je n’ai pas été payée pour ça.”

 7sur7.be

Les commentaires sont fermés.