Modern technology gives us many things.

Photos- 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Le Mondial 2018 a pris fin. Ce fut un tournoi incroyable, plein de surprises, avec de nombreux matches mémorables et une finale assez intéressante.

Il est désormais temps de dresser un bilan des points qui nous ont marqués lors de ce Mondial. Dans cet article, retrouvez les 10 choses que nous avons retenues de la Coupe du Monde.

1. L’Arbitrage Vidéo (VAR) n’est pas une idée si terrible

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Lorsque la FIFA a annoncé il y a quelques mois l’usage de l’arbitrage vidéo au mondial, cela semblait être une mauvaise idée.

Mais en réalité, cela a plutôt bien fonctionné. La perturbation du jeu a été réduite, il a donné aux arbitres plus de conviction dans leur prise de décision et a apporté un plus grand degré d’équité au jeu. Cependant, Il y a encore un certain nombre d’imperfections à régler. Plusieurs pays se sont plaints du VAR au Mondial.

2. La pire chose qui peut vous arriver au Mondial c’est être le champion en titre

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

L’Allemagne est devenue le troisième champion d’affilé après l’Espagne et l’Italie à quitter le tournoi en phase de groupe.

C’est un phénomène curieux. Comment une équipe peut-elle passer de grandeur à désespérée en seulement quatre années ? Quoi qu’il en soit, la France devra se préparer avant de se rendre au Qatar en 2022.

3. Luka Modrić est le meilleur milieu de terrain au monde

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Luca Modric a été incroyable au Mondial et malgré la déception d’avoir perdu la finale, il a été sacré meilleur joueur du tournoi, un prix bien mérité. Tout au long de la compétition, le Croate n’a montré aucun signe de fatigue. Il a totalisé 694 minutes de jeu et couverts 72¸3 kilomètres.

4. L’Europe domine le monde en matière de football

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

La victoire de la France signifie que 12 des 21 trophées du Mondial ont été remportés par les pays européens, les neuf autres ayant été remportés par les pays sud-américains.

Compte tenu du grand investissement fait par l’Europe pour le développement de son football, il n’est guère surprenant qu’il domine le football mondial.

5. Toujours occuper un poste comme entraîneur

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

L’ancien entraîneur de l’Espagne, Julen Lopetegui, a déclaré que son limogeage survenu après son recrutement par le Real Madrid, était « le jour le plus triste de sa vie depuis la mort de sa mère ». Le président de la fédération espagnole de football a déclaré qu’il n’avait pas autre choix que celui de licencier Lopetegui.

6. Kylian Mbappé sera la grande star de la prochaine génération

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Le Français a remporté deux titres de Ligue 1, la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et il vient d’ajouter à son palmarès la Coupe du Monde. Il est devenu le plus jeune joueur à avoir marqué deux buts en un match de la Coupe du Monde depuis Pelé. À 19 ans seulement, il a déjà joué 126 matchs, inscrivant 56 buts avec 33 passes décisives.

7. Le travail d’équipe reste un concept important dans le football

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

L’Angleterre a réalisé une performance exceptionnelle bien qu’elle avait une équipe considérée comme l’une des moins favorites au Mondial. Le travail d’équipe a aidé la Belgique, la Croatie, la Suède et le Japon à se surpasser.

8. Les animaux ne devraient pas prédire les résultats des matchs

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Rabio la pieuvre a été vendue et mangée malgré sa prédiction exacte concernant les matches de l’équipe du Japon. Le chat de Pékin, White Cat a été retrouvé mort après avoir fait sept prédictions correctes. Pour finir, le cochon britannique Marcus avait fait une mauvaise prédiction sur l’Angleterre. L’animal avait prédit qu’Harry Kane et ses coéquipiers n’atteindront pas les quarts de finale.

9. Il n’y a pas d’équipe aussi décente que celle du Japon

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

Une défaite 2-3 à la 94e minute de leur dernier match a laissé les joueurs du Japon en larmes. Cependant, ils ont montré un bel exemple. Avant leur départ, ils sont nettoyé leur vestiaire et laissé un message de remerciement à la Russie. Les fans japonais ont fait la même chose dans leurs tribunes.

10. Ne jamais sous-estimer les petites équipes

Football : 10 choses que nous avons apprises du Mondial 2018

La victoire de la France n’a pas été vraiment une surprise, car elle était l’un des quatre grands favoris, mais il y avait beaucoup de surprises à cette Coupe du Monde, la preuve qu’il ne faut jamais sous-estimer une équipe. Bon nombre des petites équipes ont donné de bons résultats face à des grandes équipes.

Le Mexique en tête d’un groupe difficile, le Japon en huitièmes de finale, la Suède en quarts de finale, et la Russie à un penalty des demi-finales ne sont que quelques exemples des belles surprises du tournoi. La qualification de la Croatie pour la finale a sans doute été la plus grande surprise de cette compétition.

 

afrikmag

Les commentaires sont fermés.