Modern technology gives us many things.

La petite phrase très narcis­sique de Nico­las Sarkozy sur Emma­nuel Macron

Nico­las Sarkozy fasciné par Emma­nuel Macron ? Assu­ré­ment si l’on en croit sa petite phrase rappor­tée par Le Canard Enchainé.

On le sait, il y a le Sarkozy « on » et Sarkozy« off ». Celui qui face aux micros essaye de nuan­cer ses commen­taires, et l’autre beau­coup plus bavard qui dans l’in­ti­mité aime multi­plier les décla­ra­tions chocs. Désor­mais obser­va­teur de la vie poli­tique, l’an­cien président de la Répu­blique qui occupe main­te­nant la fonc­tion d’ad­mi­nis­tra­teur indé­pen­dant d’AccorHo­tels,  premier opéra­teur hôte­lier en France, se fait un malin plai­sir de lais­ser Nico­las parler avant Sarkozy.

 

Aussi quand il est ques­tion d’évoquer  la « Macron­ma­nia » qui agite actuel­le­ment l’Hexa­gone et les sueurs froides qu’elle provoque notam­ment chez les Répu­bli­cains et les Socia­listes à quelques jours du premier tour des élec­tions légis­la­tives, Nico­las Sarkozy s’ex­ta­sie sur la propen­sion d’Em­ma­nuel Macron à renver­ser la table et fissu­rer les partis tradi­tion­nels : « Ce type est incroyable ! Il fait un sans-faute. S’il ne commet pas les erreurs que j’ai faites, il va aller très loin, on ne pourra pas l’arrê­ter. » Et d’ajou­ter non sans ironie : « Avec l’âge, je suis devenu modeste: Macron, c’est moi en mieux ».

 

Des décla­ra­tions rappor­tées par Le Canard Enchaîné dans son édition du mercredi 7 juin qui font écho à ses autres compli­ments, indi­rects, adres­sés à Emma­nuel Macron et publiés dans le JDD dimanche dernier. S’ex­pri­mant sur le pari qu’à fait le nouveau président de rassem­­bler la majo­­rité de la classe poli­­tique autour de son mouve­­ment, Nico­las Sarkozy aurait déclaré : « Ça ne peut pas marcher… Mais si ça marche, c’est un génie et il faudra s’incli­ner. »

Gala

Les commentaires sont fermés.