Modern technology gives us many things.

Personne ne veut acheter la ville fantôme de Johnsonville

Selon le Business Insider, le village de Johnsonville, surnommé « Ghost Town » par les gens du coin, est toujours en vente pour 1,95 million de dollars (1,7 millions d’euros). Son prix a fortement chuté car personne ne veut le racheter.

Malgré ses 25 hectares et son cadre bucolique, le village entier de Johnsonville (Connecticut) a été laissé à l’abandon depuis plus de vingt ans. Et selon le Business Insider, personne n’est capable de lui offrir une seconde vie.

Johnsonville, c’est aussi ses maisons victoriennes, son restaurant, sa chapelle et une commune à l’histoire tourmentée. Dans les années 1960, un millionnaire l’avait rachetée en grande partie pour la transformer en attraction pour touristes, raconte la radio WNPR: « Johnsonville était devenue la Mecque des cérémonies de mariage dans la région ».

« Ghost Town »
Mais les activités avaient brutalement cessé en 1994, et le village a été laissé à l’abandon depuis. En 2001, il avait été racheté par des hôteliers, dans l’espoir de le transformer en communauté pour seniors, détaille le Hartford Courant mais la crise économique aurait mis à mal ces rêves de renaissance.

Le village de Johnsonville, surnommé « Ghost Town » par les gens du coin, est toujours en vente pour 1,95 million de dollars (1,7 millions d’euros). Son prix a fortement chuté car personne ne veut le racheter. Il était encore estimé à 3,5 millions de dollars (3,1 millions d’euros) il y a quelques années.

7ur7.be

Les commentaires sont fermés.