Modern technology gives us many things.

Parviendrez-vous à trouver ce qui différencie ce mannequin des autres?

Shudu a presque 45.000 de followers sur Instagram et a récemment posé pour la nouvelle campagne de la ligne de cosmétiques de Rihanna, Fenty Beauty. Mais en réalité, ce mannequin n’existe pas et a été créé numériquement par un photographe londonien.

En quelques mois à peine, Shudu est devenue une véritable star des réseaux sociaux, mais ce n’est que récemment que ses 45.000 followers ont appris qu’elle n’existait pas. Ce mannequin a en effet été créé par Cameron-James Wilson, un photographe de mode anglais. 

Avec sa peau parfaite et sa silhouette longiligne, Shudu a rapidement gagné en notoriété, jusqu’à apparaître sur la page officielle de la marque de cosmétiques de Rihanna, Fenty Beauty. Mais les internautes ont commencé à se poser des questions sur l’apparence trop parfaite du mannequin, poussant ainsi son créateur à révéler la vérité. Depuis, la mention « premier modèle digital au monde » apparaît sur son compte Instagram.

« Shudu est ma création. C’est l’oeuvre d’art sur laquelle je travaille en ce moment », a expliqué le photographe à Harper’s Bazaar. « Malheureusement, ce n’est pas un vrai mannequin, mais elle représente de nombreux mannequins d’aujourd’hui. Il y a un nouveau mouvement qui se crée avec des mannequins à la peau noire, et elle les représente et s’en inspire ». 

Malgré la prouesse technique, de nombreux internautes ont considéré la démarche de Cameron-James Wilson comme étant problématique. Selon certains, le fait qu’un homme blanc ait créé un mannequin noir pose un problème éthique, alors que l’industrie de la mode manque encore de diversité, et que les vrais mannequins de couleur peinent à percer dans ce milieu.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.