Modern technology gives us many things.

Omar Pène : « J’ai subi trois interventions chirurgicales »

Le lead vocal du Super Diamono, Omar Pène, est en pleine préparation de son anniversaire qui aura lieu au Grand Théâtre le 29 décembre. En attendant, il s’est entretenu avec nos confrères de L’Observateur sur les épreuves qu’il a dû traverser pour pouvoir se remettre en selle. « J’étais malade et on m’a même déclaré mort, alors que je me soignais. C’était assez compliqué et il fallait faire un break, un répit, suivre un traitement purement médical. J’ai subi trois interventions chirurgicales. Pendant ce temps, je ne jouais pas et me consacrais exclusivement à mes soins. Il m’a fallut prendre un recul de deux ans pour me requinquer. Je n’étais pas seul. J’étais bien entouré  et recevais tout le temps des messages de soutien de mes fans. Je reprenais petit à petit mes forces. Tout s’est fait dans la plus grande discrétion parce que nous ne sommes pas des exhibitionnistes », a-t-il dit. « Aujourd’hui, je suis heureux de dire que je reviens de loin. Le jour où mon médecin m’a dit cela, j’ai beaucoup rigolé », indique-t-il avant de révéler qu’il avait même perdu la voix.

Les commentaires sont fermés.