Modern technology gives us many things.

Le prince Georges visé par l’Etat islamique

Husnain Rashid, un sympathisant de l’Etat islamique, a délivré des informations à son réseau pour qu’une attaque puisse être organisée contre le Prince Georges, âgé de 4 ans.

Ce jeudi 31 mai, les autorités britanniques ont eu la confirmation que le détenu Husnain Rashid a envoyé des centaines de milliers de messages pour encourager le réseau terroriste à attaquer l’école du prince.

“Même la famille royale ne sera pas épargnée”
L’homme de 32 ans a publié sur le web une photo de l’école où se rend quotidiennement le petit prince. L’établissement est situé à Battersea, un quartier du sud-ouest de Londres.

Il a ajouté aux photos les messages suivants: “Même la famille royale ne sera pas épargnée. L’école commence tôt”. “Quand la guerre arrive avec le bruit des balles, on tombe dans l’incrédulité, désireux de représailles.” Ses messages ont commencé lorsque le prince est arrivé dans l’école, l’année dernière.

Du poison dans des fruits
Arrêté en novembre 2017, Husnain Rashid risque aujourd’hui la prison à perpétuité. Il a également avoué avoir empoisonné des fruits dans des supermarchés. Professeur dans une mosquée, il est aussi accusé d’avoir encouragé ses élèves à utiliser des armes.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.