Modern technology gives us many things.

Nigeria : nouvel attentat sanglant à Abuja

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 16 morts jeudi en périphérie d’Abuja, la capitale du Nigeria. L’explosion a eu lieu dans la gare routière de Nyanya, déjà ciblée par une attaque meurtrière il y a deux semaines.

La voiture piégée a explosée à une cinquantaine de mètres du lieu du terrible attentat du 14 avril. Jeudi 1 er mai, vers 20h00 (19h00 GMT), une nouvelle attaque terroriste dans la gare de Nyanya, en banlieue d’Abuja, a fait au moins 16 morts et des dizaines de blessés.

L’attentat n’a pas été revendiqué pour l’instant, mais les soupçons se sont immédiatement portés sur le groupe islamiste Boko Haram, dont les attaques ont fait des milliers de morts au Nigeria depuis cinq ans.

Un correspondant de l’AFP a vu neuf morts à l’hôpital général Asokoro d’Abuja tandis qu’un témoin a indiqué, sous couvert de l’anonymat, avoir vu sept corps dans le même établissement. Muhammad Sani Sidi, directeur général de l’agence nigériane de gestion des situations d’urgence (NEMA), n’a pas voulu donner de bilan de son côté, expliquant que les victimes avaient été transportées dans plusieurs hôpitaux d’Abuja et de ses environs et qu’il n’avait pas encore toutes les informations. Dans un communiqué, la NEMA a pour l’instant confirmé qu’il y avait neuf morts et 11 personnes inconscientes.

Les commentaires sont fermés.