Modern technology gives us many things.

Malaise entre Mela­nia Trump et Le pape François pour une histoire de pizza

Après l’Arabie Saou­dite et Israël, le président améri­cain Donald Trump a fait une escale à Rome pour rendre visite au Pape, dans l’enceinte du Vati­can. L’occa­sion pour le souve­rain pontif d’échan­ger quelques mots de cuisine avec la first lady améri­caine.

Donald Trump au Vati­can. Certains médias améri­cains crai­gnaient le pire lors de cette rencontre, inquiets à l’idée que leur nouveau président réalise un faux pas dans la demeure du Pape François. Fina­le­ment, c’est un échange entre le souve­rain pontife et Mela­nia Trump qui semble avoir capté l’atten­tion de la presse. L’Argen­tin et la Slovène ont-ils vrai­ment parlé ‘pizza‘ au moment de leur rencontre?

C’est en tout cas ce que semblent avoir entendu les jour­na­listes présents au Vati­can. Plusieurs repor­ters italiens indiquent en effet que le pape, au moment de sa première rencontre avec la first lady améri­caine, lui aurait demandé au sujet de son mari: « que lui donnez-vous à manger? De la pizza? ». Ce à quoi la mère de Baron Trump aurait répondu, visi­ble­ment surprise, « Pizza? Oui.« . Un échange somme toute surpre­nant, même si Donald Trump n’a jamais caché l’amour qu’il porte à la spécia­lité italienne. L’expli­ca­tion à ce qui pro quo singu­lier est fina­le­ment venue d’un employé du Vati­can d’ori­gine slovène. Selon lui, le souve­rain pontife a demandé Mela­nia Trump si elle servait du « potica » à son mari. Ce gâteau slovène, dont le nom est prononcé « potizza« , serait en fait l’un des péchés mignons de l’Ar­gen­tin. Comme l’explique le vati­ca­niste au Guar­dian, l’époux de la nièce de l’évêque de Rome est lui-même d’origine slovène et aurait fait décou­vrir ce gâteau au pape François qui en est immé­dia­te­ment devenu friand. Cela explique pourquoi Mela­nia Trump a semblé si surprise. La first lady ne s’atten­dait sûre­ment pas à ce que le pape l’aborde en lui parlant d’un plat typique de sa région natale. Le souve­rain pontife a en tout cas trouvé un moyen effi­cace de briser la glace avec l’épouse du président améri­cain.

La rencontre entre les loca­taires de la Maison Blanche et le pape François s’est donc dérou­lée sans le moindre accroc. Le président améri­cain et son hôte se sont par ailleurs entre­te­nus en privé durant une tren­taine de minutes. Mela­nia Trump, elle, a tenté de se faire discrète. Lors de son passage en Israël, la première dame améri­cain a été surprise en train de repous­ser la main de son mari lors d’une rencontre offi­cielle. Un geste qui n’a pas manqué de faire réagir outre-Atlan­tique.

Gala

Les commentaires sont fermés.