Madonna

Madonna n’en est plus à une origi­na­lité près. La fête des mères, ok, mais elle reven­dique égale­ment sa fête pour… la fête des pères ! Elle s’ex­plique sur Insta­gram.

La fête des mères pour Madonna ce n’est pas suffi­sant. La chan­teuse veut plus, et pour cause elle estime qu’elle mérite aussi qu’on lui souhai­te… la fête des pères ! Non non, ce n’est pas une blague. Hier, elle a posté une photo d’elle avec tous ses enfants sur Insta­gram. On peut y voir Stella et Esther, 4 ans et demi, les jumelles qu’elle a adopté récem­ment au Malawi.  Mercy James, 11 ans et David Banda, 11 égale­ment, qu’elle a aussi adopté au Malawi. Rocco, 16 ans qu’elle a eu avec Guy Ritchie et Lourdes, 20 ans qu’elle a eu avec Carlos Leon.

La madone a dû recou­rir à un collage photo pour que tout le monde soit de la partie. Elle a même ajouté le message « Joyeuse fête des mère Madonna » à la photo. Jusque là on suit. Mais c’est en légende que l’in­ter­prète de Like a virgin pour­suit son speech : « Et joyeuse fête des pères à moi aussi parce qu’on ne va pas se mentir… Je suis la maman et le papa. Je me moque de ce que disent les jour­naux. »

Une probable réfé­rence aux récents démê­lés de la star avec le père de ses jumelles. Adam Mwale a assuré qu’il ne savait pas que Madonna allait adop­ter ses fillettes, placées en orphe­li­nat, et les emme­ner loin de lui. C’est dans une inter­view au Mail on Sunday qu’il avait réalisé que l’adop­tion était défi­ni­tive. « Je suis leur père et je serai toujours leur père, » avait-il alors répondu. Visi­ble­ment Madonna n’est pas du même avis.

Voici
PARTAGER