Modern technology gives us many things.

Madonna élue « Reine du flop » par Google

La pauvre Madonna ! Après avoir fait chanté et dansé tant de monde depuis plus de 30 ans, elle a été bapti­sée « Reine du flop » par le moteur de recherche Google. Espé­rons que l’er­reur sera recti­fiée rapi­de­ment parce que le titre n’est vrai­ment pas méri­té…

Que se passe-t-il ? Google aurait-il perdu la tête ? Savez-vous sur quoi on tombe quand on tape « Queen of flop » (soit « Reine du flop ») dans la barre de recherche Google ? Sur Madonna !

Le moteur de recherche le plus célèbre et le plus utilisé du monde dirige l’in­ter­naute vers la page Wiki­pé­dia de la chan­teuse lorsqu’il tape ses 3 mots. Au secours ! Avec plus de 300 millions de disques vendus au cours de sa carrière, ce titre semble bien peu mérité.

Depuis plus de 30 ans, celle qu’il serait plus légi­time d’ap­pe­ler « Queen of pop » ne cesse de rencon­trer le succès. A chaque nouvel album, elle sait faire évoluer sa musique et n’a ainsi jamais perdu son public. Pourquoi Google l’a-t-elle ainsi publique­ment humi­liée ?

« Madonna figure parmi un nombre minus­cule de supers artistes dont l’influence et la carrière trans­cendent la musique. (…) Avec sa vision créa­tive, son inno­va­tion constante et son impli­ca­tion philan­thro­pique, elle est une source d’inspi­ra­tion pour des millions de personnes. C’est aussi une figure du fémi­nisme, une artiste unique qui utilise sa noto­riété pour faire évoluer les conser­va­tions sur la femme, la sexua­lité et l’égalité des droits », avait d’ailleurs écrit le maga­zine Bill­board avant de lui décer­ner le prix de « Femme de l’an­née » le 9 décembre dernier durant la céré­mo­nie des Bill­board Women In Music. Voilà qui semble plus justi­fié…

Voici

Les commentaires sont fermés.