Modern technology gives us many things.

La liste des pays qui n’ont pas d’armée nationale

Avoir une armée nationale et donc une force de coercition fait partie des attributs qui donne de la puissance à une nation. Le pouvoir militaire étant une des plus grandes portes d’une nation, on vient à se demander est-il possible qu’un pays n’ait pas d’armée nationale ? A cette question, nous répondons par l’affirmative.

 

Diverses raisons pouvant expliquer ce fait

Il existe bel et bien des états indépendants dits pays sans armée. En effet, pour diverses raisons, ces pays ne possèdent pas d’armée nationale. D’abord, certains pays ont leur constitution qui interdit la création d’une armée. Ensuite, d’autres pays ont des traités avec de grandes nations qui assurent leur sécurité. Cependant, elles ont en leur sein des forces de maintien de l’ordre sur l’étendue de leur territoire.

 

Liste de ces pays sans armée

 

  1. Andorre

Le pays possède une petite unité d’intervention de chargée de missions de contre-terrorisme et de libération d’otages. En cas de menace ou de violation de l’intégrité territoriale du pays, la défense du pays est assurée par la France ou l’Espagne depuis une convention tripartite en 1993.

 

Pays ayant supprimé ou dissous leur armée

      Costa Rica

C’est le premier pays à avoir supprimé son armée en 1949. Il a ensuite proclamé sa neutralité active en 1983.

  1. Panama

Le pays a dissous son armée en 1990, une décision confirmée par un vote parlementaire en 1994. Il possède cependant des forces publiques.

  1. Kiribati

Les seules forces de défense sont la police et les garde-côtes.

  1. Liechtenstein

Seulement en cas de besoin, une armée peut être levée et doit réunir l’ensemble des citoyens majeurs âgés de moins de 60 ans. Les conditions de la création d’une telle force sont fixées par la loi.

  1. L’ïle Maurice

La sécurité du pays est assurée par la police et deux forces paramilitaires équipées d’armes légères.

Pays dont la défense est assurée par les Etats-Unis

 

  1. Les Etats de Micronésie (en vertu du Compact Free Association)
  2. Les Palaos (en vertu du Compact Free Association)
  3. Les îles Marshall
  4. L’Islande (La défense assurée d’abord par les Etats-Unis et la Norvège avec qui elle a signé des traités. Ensuite elle est membre de l’OTAN et peut donc bénéficier de l’assistance militaire de ses pays membres)

 

Pays dont la défense est assurée par un système de sécurité regroupant des pays des Caraïbes :

  1. Saint-Christophe-et-Nièves (a une unité paramilitaire)
  2. Sainte Lucie (deux unités paramilitaires)
  3. Saint-Vincent-et-les-Grenadines (possède une unité d’intervention)
  4. La Dominique
  5. La Grenade (possède une unité paramilitaire pour les interventions internationales)

Autres pays

  1. Nauru : Pas d’accords de défense connus, mais de forts liens avec l’Australie
  2. Les ïles Samoa: défense assurée par la Nouvelle-Zélande mais possède une petite unité de garde-côtes)
  3. Les Îles Salomon
  4. Tuvalu (unité de garde-côtes)
  5. Vanuatu (force paramilitaire)
  6. Le Japon

En raison de l’article 9 de la constitution japonaise, le Japon est interdit de maintenir une armée destinée à la guerre, de prononcer des menaces ou de prendre le leadership lors d’opérations militaires. Le pays possède cependant une unité d’autodéfense.

 

Pays possédant une armée dans le passé

22. Haïti

Le pays avait une armée qu’il a dissous en 1995 au profit d’une unité d’intervention pour assurer la défense nationale. Cependant, avec l’arrivée du président Jovenel Moïse, Haïti a remobilisé son armée.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.